«

»

« Les Rencontres de Die » de l’ONU au Diois : « penser global-agir local » du 27 janvier au 5 février 2017…

« Les Rencontres de Die » de l’ONU au Diois : penser global-agir localreq-2015-2-494

 Nous voulons souligner ici la participation durable d’un Diois d’adoption, Olivier de Schutter, ancien rapporteur spécial aux Nations unies pour le droit à l’alimentation, professeur de droit à l’université belge de Louvain-la-Neuve et fidèle conférencier des « rencontres » que nous retrouverons à nouveau en janvier prochain

Olivier a su brillamment expliquer, ces dernières années, à quel point modes de culture, alimentation et développement sont liés, plaidant ainsi pour une remise en cause du modèle dominant d’agriculture intensive. C’est pour lui l’occasion de souligner les liens entre dérèglement climatique, croissance de la population mondiale, avidités financières… C’est aussi l’occasion de plaider pour une approche impliquant les individus dans l’agir local grâce à un cadre de solidarités profitable à (presque) tous, ici et ailleurs.

Olivier a su s’affranchir de nos travers manichéens : s’il n’a pas manqué de souligner la fréquente impuissance de nos institutions, c’est pour nous interpeller. C’est pour nous inviter à être des acteurs de terrain engagés, forts de nos réalisations concrètes et reconnus par des pouvoirs publics qui, en retour, auront à rendre compte de leur action.

Remède contre la sinistrose, la vaine critique et le sentiment d’impuissance, invitation à l’œuvre utile et au plaisir du lien social, Olivier nous délivre un message d’autant plus fort qu’il veille à ce que chaque geste de sa vie quotidienne soit conforme aux valeurs qu’il veut partager avec nous. Ainsi en témoignent par exemple les conditions de sa vie dans le Haut-Diois qu’il a adopté.

Les « rencontres de Die » du 27 janvier au 5 février 2017

Jean Louis, Cécile, Marie, Michèle, Jacques, Jean Luc,  Olivier, etc…

www.ecologieauquotidien.fr

ecologieauquotidien.die@gmail.com

04 75 21 00 56

Un humanisme planétaire … Une sève de fraternité.

Nous avons besoin d’un humanisme ressourcé et régénéré qui  reconnaît dans tout être humain une identité commune au-delà des différences.

Un humanisme nourri par une sève de fraternité et d’amour qui sous-entend le principe d’appliquer à autrui ce que nous souhaitons pour nous-mêmes et que tout être humain a besoin d’être reconnu dans sa pleine humanité par autrui.

Cet humanisme ne porte pas seulement en lui le sentiment de solidarité humaine, c’est aussi le sentiment d’être à l’intérieur d’une aventure inconnue et incroyable, et de vouloir qu’elle continue vers une métamorphose, d’où naîtrait un devenir nouveau.

La prise de conscience de la communauté de destin terrestre doit être l’événement clé de notre siècle.

Nous sommes solidaires dans et de cette planète.

C’est notre Terre-patrie.

Edgar Morin, soutien des Rencontres de Die et auteur  de «  Les deux humanismes »

« Les Rencontres de Die »req-ca-2015-003

C’est quoi?

« Un festival qui à 15 ans, plutôt de véritables Rencontres de la Fraternité ou mieux de l’émancipation » : Philippe Mérieu

 » De formidables rencontres de la citoyenneté et la diversité »  Patrick Viveret

Où ?

Principalement à Die, mais dans toute la Biovallée de la Drôme  ( sur une trentaine de communes, Livron, Loriol, Cobonne, La Roche sur Grâne, Ste Croix, Eurre, Saou, Allex, Aoust sur Sye, Beau fort sur Gervanne, Montmaur en Diois, Crest, Marignac,,  etc… )

Quand ?

Toujours en hiver ( dernière semaine de Janvier), pour ne pas nuire aux autres évènements, attirer du monde en hiver à Die, et surtout permettre aux Dioises et Diois d’en être les acteurs dans une période de peu de travaux ( agricoles en autres) …

En chiffre ?

  • 12 000 entrées,. 300 invités ( conférenciers, cinéastes, architectes, urbanistes, constructeurs,  paysans, intellectuels, praticiens, écrivains, médecins, journalistes, élus,  chercheurs,  artistes,  musiciens, 100 associations  présentes, etc…)
  • De 10 à 22 jours suivant les années…Et quelques 180 rendez vous…
  • 11 mois de préparation avec 27 réunions avec la population  pour coller aux besoins des gens..

Comment pendant les Rencontres de Die :

Soyez acteurs de ces Rencontres : réagissez, agissez,  exprimez vos idées,  vos projets pour esquisser la trame d’autres possibles

à l’Espace Eco’Potes

– Buvette & Restauration  biologiques tous les jours à 12 h et 19 h

– Après les conférences, échange convivial autour de l’Espace Buvette-Bio

– Espace de gratuité : Amenez les objets, vêtements que vous voulez donner ou/et repartez avec ceux dont vous avez besoin tout au long des Rencontres d’Ecologie au Quotidien

– Espace Troc de Graines

– Initiation à la Mosaïque pour l’enseigne d’Ecologie au Quotidien dans la salle polyvalente

Les expositions 2016:

– Photos – Peintures

– Peintures à l’huile Valérie Lemaire

– la Citoyenneté -Fédération des Œuvres Laïque

– Exposition L214 : Ethique et Animaux

– Intermèdes Musicaux avec des Artistes locaux

Animation partagée et itinérante : « Si ça vous chante » … Venez joindre votre voix à nos chansons ou apportez les vôtres. Avec Jacques Miroglio

– Médiathèque Diois Vercors : Livres thématiques

– Espace Enfants : Jeux et dessins

– Espace Détente et Bien-être – Inscription sur place

– Espace Librairie avec « SAUTS ET GAMBADES » de Dieulefit, Edition Yves Michel, Silence, Passerelle-éco, Auto-Editeurs…

Et plein d’ autres choses…

 

 

Au sujet de l'auteur

Médias Citoyens Diois

Lien Permanent pour cet article : http://mediascitoyens-diois.info/2016/09/les-rencontres-de-die-de-lonu-au-diois-penser-global-agir-local-du-27-janvier-au-5-fevrier-2017/

Laisser un commentaire