«

»

Projet de Gare TGV d’Allan : Wauquiez apporte 15 millions d’euros…

Projet de Gare TGV d’Allan : Wauquiez apporte 15 millions d’euros

On peut dire qu’il est difficile de faire autant de mauvais choix en aussi peu de temps:; gare d’ Allan, Center parc de Roybon, canons à neige, financement du syndicat UNI ( extrême droite), 3 millions aux chasseurs,  A45 Lyon Saint Étienne, vraiment rien ne sera épargné aux Rhônealpins….

Laurent Wauquiez (LR), président d’Auvergne-Rhône-Alpes, annonce, ce jeudi matin, que la Région apportera 15 millions d’euros au projet de la gare TGV d’Allan, à côté de Montélimar (Drôme provençale). Une nouvelle étude devra être réalisée dans les six mois.

Cette annonce fait suite à une réunion, à Lyon, entre Laurent Wauquiez, le député-maire de Montélimar Franck Reynier (UDI), Gilles Cheval, directeur régional de SNCF-Réseau, et Laurent Lanfray (UDI), vice-président du Département de la Drôme. Le projet, dans les cartons depuis de nombreuses années, est estimé à 100 millions d’euros. Le Département de la Drôme s’est déjà engagé à mettre sur la table 15 millions d’euros et Montélimar-Agglomération, 5 millions d’euros, alors que l’Etat devrait apporter la moitié du financement… s’il acte bien sûr ce projet.

Paul Breynat

chateauravel@gmail.com

Commentaire 1 : La région a de  l’argent  pour  une gare qui ne servira qu’à quelques  élus qui ne  payent  pas  leur billet, mais  n’en a  pas  pour entretenir des  lignes qui servent tous  les  jours  à des  milliers de travailleurs : la droite dans  toute sa splendeur ! … Et si par  malheur cette « gare des betteraves » sort de terre, la SNCF en profitera  pour diminuer encore  plus la desserte  des gares de  la  ligne PLM-TER pour « rentabiliser » ses  TGV.

Commentaire 2 : Personne n’en veut de cette gare TGV à Allan à part quelques élus de droite qui vont encore « se gaver »? Ils veulent détruire des terres agricoles, pourrir un site remarquable et polluer. C’est tout ce que ces gens là savent faire. Ils n’ont jamais travailler de leur vie mais gaspiller l’argent du contribuable çà ils connaissent. En plus il y a toutes les infrastructures qui suivent et qui nuisent au coin.

Au sujet de l'auteur

Médias Citoyens Diois

Lien Permanent pour cet article : http://mediascitoyens-diois.info/2017/01/projet-de-gare-tgv-dallan-wauquiez-apporte-15-millions-deuros/

(2 commentaires)

  1. Collignon

    LES USAGERS DU TRAIN DANS LES ALPES
    ASSOCIATION RAIL DAUPHINÉ SAVOIE LÉMAN
    37 avenue de Genève – F-74000 Annecy
    contact@ardsl.orghttp://www.ardsl.org
    ardsl association rail dauphiné savoie léman
    Communiqué de presse
    Vendredi 20 janvier 2017
    Gare d’Allan :
    100 à 150 millions €1 pour 4 TGV par jour
    La Région Auvergne-Rhône-Alpes vient d’annoncer le financement d’un crédit d’étude de 15M€ pour la
    création d’une gare Montélimar-TGV à Allan (Drôme)2.
    Ce projet est pourtant inutile car :
    – La SNCF est en train de réduire les dessertes TGV de la Vallée du Rhône, faute de fréquentation. Sur
    les 4 TGV quotidiens de la gare de Montelimar, 2 ont été supprimés en décembre 20163. Comment
    justifier une gare TGV alors que la fréquentation, qui plus est au centre de la ville, est en recul ?
    – D’après nos informations et devant le faible potentiel de fréquentation, la SNCF prévoirait l’arrêt de
    seulement 2 TGV supplémentaires par rapport à la situation actuelle soit 4 TGV par jour.
    – La gare d’Allan serait une « gare betterave », déconnectée du réseau classique (comme à Macon-Loché),
    contrairement à celle existante de Valence-TGV (connectée au réseau TER). C’est une stratégie des
    années 80 dépassée, remise en cause partout. Nous avons l’exemple récent de Montpellier-TGV où la
    Région Occitanie a récemment annoncé qu’elle se retirait du financement de cette gare de 135 M€ pour
    éviter une gabegie financière4.
    Alors que des milliers d’usagers du TER Auvergne-Rhône-Alpes vivent des galères au quotidien
    notamment sur Lyon-Grenoble ou Annecy-St Gervais, faute d’infrastructure performante, que la ligne Valence-
    Gap est en sursis et attend 17,4 M€ pour être sauvée, selon l’audit de SNCF Réseau5, l’ARDSL estime que
    financer la gare d’Allan est une dépense inutile et un gaspillage d’argent public.
    Contacts :
    Bernard COLLIGNON – Délégué ARDSL Drôme – bernard.collignon@ardsl.org – Tel. 07 82 66 37 50 / 09 53 62 47 06
    Claude BRASIER – Président ARDSL – claude.brasier@ardsl.org – Tel. 06 62 21 30 69
    1 http://www.lesechos.fr/31/03/2009/LesEchos/20395-026-ECH_la-drome-revendique-une-deuxieme-gare-tgv.htm
    2 http://www.ledauphine.com/drome/2017/01/19/gare-tgv-la-region-apporte-15-millions-d-euros
    3 https://www.francebleu.fr/infos/societe/deux-tgv-bientot-supprimes-entre-montelimar-et-paris-1476208912
    4 http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/herault/montpellier-metropole/montpellier/gare-tgv-montpellier-carole-delga-accuse-sncfcompte-
    n-y-est-pas-voyageurs-1118437.html
    5 http://www.linflux.com/wp-content/uploads/2016/09/pdf%C2%B720160531%C2%B7PR_P%C2%B7rh%C3%B4ne14.pdf

  2. Jouve

    Si la SNCF se retrouvait contrainte par l État de réaliser la gare d Allan, ce serait au détriment de la desserte TGV de Montelimar ville et par contre coup celle de Valence ville qui est couplée .
    Ce projet n’a jamais fait partie des choix de la SNCF, et n’est porté par aucune étude sérieuse depuis 15 ans; son rôle principal est d ordre politicien : il s agit de masquer l absence de politiques publiques pour l emploi et le développement du sud Rhône alpes , et ce aussi bien par la droite que par la gauche depuis que la region existe.
    La misère conceptuelle en matière d aménagement du territoire est ainsi enfouie sous des annonces de dépenses tonitruantes qui seront malheureusement sans effet , et qui peut être même , seront néfastes à montélimar , à l’Ardèche comme à Valence Ville qui verront s éloigner le TGV.
    Pour le président de la region, Il est évidemment plus facile de tirer un chèque de 15 millions avec l argent des rhonalpins ( ca prend deux minutes ) que de conduire une vraie stratégie de développement pour Rhône alpes Sud avec les départements les communes et l’ensemble des acteurs . Et puis , 15 millions sur un projet qui ne verra pas le jour avant bien longtemps même si il était décidé , ce n est pas si cher pour se débarrasser du problème que constitue le sous développement du sud d Auvergne-Rhone alpes.
    Il va se dire aux électeurs que de gros efforts sont faits pour leur territoire; auront ils l amabilité de le croire ?
    Didier JOUVE

Laisser un commentaire