Déc 17 2017

Le compteur Linky : la fausse bonne idée ?

Le compteur Linky : la fausse bonne idée ?

Les fournisseurs d’électricité (EDG, GEG…) entendent remplacer prochainement tous les compteurs électriques par un nouveau modèle dit « intelligent » appelé Linky, qui aura la capacité d’enregistrer votre consommation électrique journalière et de transmettre toutes ces informations à votre fournisseur d’électricité. Ce dernier n’aura donc plus besoin de dépêcher chez vous un releveur, pas plus qu’il n’aura besoin d’envoyer un agent se confronter à la délicate tâche de couper l’électricité à des familles qui n’ont pas eu les moyens de payer leur facture. Un clic, et hop !

Les collectivités territoriales sont propriétaires des compteurs en tant que partie du réseau d’électricité. Elles en délèguent l’exploitation aux fournisseurs d’électricité. Ceux-ci n’ont donc pas le droit de facturer aux usagers les 200 à 300 euros que coûtera l’installation de nouveaux compteurs. Il est cependant avéré que ce coût sera répercuté sur la facture d’électricité de chaque foyer, sous l’appellation « tarif d’acheminement » (1).

L’Allemagne a refusé l’installation de ce type de compteurs en raison de son prix élevé et de son absence de bénéfice pour le consommateur.

Nous ne connaissons pas les conséquences sanitaires des ondes électromagnétiques du compteur Linky pour la population. Rappelons en effet que la justice a récemment reconnu un handicap grave dû à l’électrosensibilité (2), un trouble qui pourrait se généraliser avec la multiplication des ondes dans les maisons. Or, si l’utilisation du wifi chez soi est un choix, l’utilisation du compteur Linky est obligatoire.

Une soirée a été consacrée à cette question le 6 novembre à 19h30 à la Maison des associations. Pour en savoir plus, vous pouvez vous reporter à l’article publié par le Postillon en mai 2011.

(1) voir les articles publiés par l’UFC Que choisir :

http : //www. quechoisir.org/environnement-energie/energie/electricite-gaz/communique-compteur-linky-le-vrai-du-faux

http : //www. quechoisir.org/environnement-energie/energie/electricite-gaz/communique-compteur-linky-l-ufc-que-choisir-entend-court-circuiter-le-faux-compteur-intelligent

(2) décision prise en juillet 2015 : https : //www. francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/le-handicap-du-l-electrosensibilite-reconnu-par-la-justice-francaise-1440580742

Nicolas Bérard

Le livre de Nicolas Bérard fournit une bonne synthèse des nuisances du compteur et des oppositions à son déploiement. Le journaliste apporte des compléments d’informations utiles.

Il confirme que Linky est un projet industriel destiné, non pas à la prétendue « transition énergétique », mais à économiser les investissements sur le réseau électrique et à vendre des compteurs à la Chine notamment – la France servant de zone-test pour les clients étrangers. Autre objectif de cette interface connectée : le développement de la voiture électrique. Vous pensiez qu’il s’agissait d’une bonne idée écologique ? Détrompez-vous : l’intérêt principal de la bagnole électrique, pour l’industrie nucléaire, est de stocker l’électricité. Des batteries sur roue, en somme. En aucun cas il n’est question de diminuer la consommation énergétique globale.

Association s’opposant à l’installation des compteurs électriques Linky

Créée en 2016 par le collectif Grenoble Anti-Linky et ses amis, l’Association de défense contre les compteurs communicants (ADCC) a pour objet :

  • d’alerter et d’informer les citoyens sur les dangers des compteurs communicants, de type Linky, pour la santé, l’économie et les libertés individuelles,
  • de défendre les droits de ceux qui refusent l’installation de ce type de compteurs, et de ceux chez qui ces compteurs sont déjà posés et qui n’en veulent pas.
  • d’agir contre les compteurs, notamment par des interventions politiques et des actions en justice.

L’association anime notamment le site web http : //grenoble-anti-linky. eklablog.com où l’on trouve :

  • des informations pratiques pour refuser Linky,
  • des nouvelles des collectifs de la cuvette grenobloise et de l’activité anti-Linky dans la Métro,
  • des analyses et enquêtes contre Linky et ses nuisances (sanitaires et environnementales), contre le big data, le monde-machine et la vie connectée (rubrique Textes et enquêtes),
  • du matériel de campagne (Tracts et affiches) à diffuser, à reproduire, à imiter.
  • Bonjour,

    Ceci pour vous communiquer deux dates de la résistance contre l’installation forcée des compteurs Linky à Die:

    Mardi 5 Décembre : mini projection/débat à l’Escdd à 18h
    Mardi 19 Décembre : rassemblement devant le Conseil Municipal de Die vers 19h
    – Mise en place d’une permanence téléphonique pour les questions des Mairies cf page d’accueil de notre site
    En Janvier, présence aux rencontres de l’Écologie

    En Janvier toujours, le 20, rassemblement de tous les collectifs de la région AURA stop Linky à Grenoble

    – Pour nous soutenir et s’informer, inscription en ligne sur notre site ci-dessous

    avec nos remerciements,

    bien cordialement,

    Caroline,
    pour le Collectif Stop Linky Diois,

    contre l’installation des compteurs Linky
    Communauté des Communes du Diois.
    _________________________________
    site :   stoplinkydiois

Lien Permanent pour cet article : http://mediascitoyens-diois.info/2017/12/le-compteur-linky-la-fausse-bonne-idee/

Laisser un commentaire