Déc 31 2017

Wilhem Lalonde-Geffray, 98ème enfant et dernier né cette année à la maternité de Die…

Un bébé naît juste avant la fermeture de la maternité de Die

Wilhem Lalonde-Geffray, 52 centimètres et 3,5 kilos, restera comme le dernier enfant du Diois né à la maternité de Die. Cet établissement, le plus petit de France, a fermé ses portes définitivement ce vendredi soir à 18h30. Juste après que Wilhem et sa maman soient transférés en ambulance à la maternité du centre hospitalier de Valence. C’est là, désormais, à bien plus d’une heure de route, que les mamans du Diois devront accoucher sauf si elle choisisse de le faire à la maternité de… Gap, dans les Hautes-Alpes !

Né vers 3 heures du matin ce vendredi, Wilhem est ainsi le 98eme enfant né cette année à la maternité de Die. C’est donc aussi le dernier…  Tout un symbole ! La maternité de Die doit fermer ses portes faute d’avoir vu son autorisation de fonctionner prolongée par l’Agence régionale de Santé. Un centre de péri-natalité doit lui succéder dès aujourd’hui. Il accueillera les femmes avant et après l’accouchement.

Dix jours avant la date de l’accouchement, Jessy Geffray, céramiste, avait déjà ressenti des contractions. La place de cette maman, attendant son second enfant, avait d’ailleurs été réservée à l’hôpital de Gap. Soit à deux heures de route du hameau de Montlahuc où elle habite, à Bellegarde-en-Diois. Jessy a finalement accouché là où elle le voulait, à Die. Ce lieu agréable et de confiance, où elle connaît les sages-femmes et où est née Leila, son aînée âgée de 2 ans et demi.

Tous les détails dans l’édition papier du Dauphiné Libéré de ce samedi 30 décembre.

Lien Permanent pour cet article : http://mediascitoyens-diois.info/2017/12/wilhem-lalonde-geffray-98eme-enfant-et-dernier-ne-cette-annee-a-la-maternite-de-die/

Laisser un commentaire